Instagram

Océanie travel

L’outback Australien – Northern Territory

9 July 2017

Welcome on board!

Aujourd’hui je vous emmène en Australie découvrir l’immense et parfois hostile territoire du Northern Territory où nous avons passé 15 jours avant de rentrer par la Gold Coast à l’occasion de son semi-marathon.

Arrivés de nuit à Darwin après un vol de 4h depuis Brisbane, nous sommes ensuite partis à la découverte de la culture aborigène et des crocodiles dans les deux plus grands parcs nationaux du territoire Nord : Litchfield et Kakadu National Park. Puis cap vers le Sud, direction les cascades d’Edith Falls, les Gorges de Katherine et les sources chaudes de Mataranka. Dernière étape : le Red Center avec un passage obligé par Devils Marbles et l’emblématique Ayers Rocks.

Je ne m’éterniserai pas sur Darwin qui est la plus grande ville du Northern Territory mais que j’ai trouvé sans grand intérêt. Passage obligé par Darwin pour récupérer notre van Wicked, il y a malgré tout la possibilité de passer un moment au Crocodile Cove à l’heure du déjeuner (voir de prendre un bain avec les crocodiles…), de faire une balade et de manger un morceau au Warf et de passer la fin de soirée à Mitchell Street, principale rue de Darwin où la vie nocturne est plutôt festive.

Le voyage a vraiment débuté une fois notre van récupéré : direction l’outback Australien! Nous avions interdiction de rouler après la tombée de la nuit et avant le lever du soleil, en raison du nombre important de kangourous imprudents la nuit. Nos journées étaient donc rythmées par le soleil et nous roulions au gré de nos envies, aidés par l’application CamperMate pour nos points de chute. Cette application géo-localise les différents campings avec le détail de chacun d’entre eux (tarifs, équipements, distance…ect).

Litchfied et Kakadu National Park

Situé à 100km au Sud-Ouest de Darwin, Litchfield abrite les cascades de Florence Falls (cascades de la Florence River) où il est possible de se baigner en saison “dry” (saison sèche) ou de croiser des crocodiles en saison “wet” (saison des pluies, baignade interdite). Dans cette région, le paysage dénote par d’impressionnantes termitières construites en terre machée par les “fourmis blanches” et vous pourrez croiser à l’occasion d’une randonnée autour des cascades des kangourous ou des cochons sauvages.

Nous nous sommes arrêtés pour une nuit au Wangi Falls Camping, camping situé au pied des cascades (12 dollars par pers) puis au réveil, direction le Kakadu National Park.

Le Kakadu National Park est immense et avec sa superficie de 20 000 m2 est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Au minimum 3 jours et 2 nuits à passer dans ce Park. C’est un endroit riche en peintures rupestres et en art aborigène en particulier à Ubirr dont il est possible de gravir le sommet pour s’offrir une vue magnifique (en particulier au coucher de soleil) sur Nardab.

Nous avons rencontré au Kakadu National Park nos premiers crocodiles. Une première fois sur Adelaïde River au cours d”une “Jumping Crocodiles Cruise” et tout comme le Shark feeding, je n’apprecie pas tellement le fait de nourrir les animaux sauvages mais l’expérience reste malgré tout à fait surprenante (compter 45 dollars par pers).  Plus authentique et dans le respect de la faune et de la flore naturelle, nous nous sommes offert une splendide balade en bateau sur la Yellow River au lever du soleil pour observer crocodiles, aigles, pélican, “Jesus Birds”… et une nature qui nous a offert des bruits et des couleurs magnifiques. Un de mes plus beaux souvenirs de voyage.  A faire sans hésiter (compter 99 dollars par personne au lever du soleil). Première nuit à Merl Camping Area (15 dollars par pers) et seconde nuit à Cooinda Lodge Kakadu (36 dollars par pers mais vous y trouverez des prises électriques, une jolie piscine et un petit déjeuner offert si vous réservez une balade sur la Yellow River).

Edith Falls, Katherine et les sources chaudes de Mataranka

Cap vers le Sud, direction Nitmiluk National Park. Situé à 250 km au Sud de Darwin, Nitmiluk National Park abrite les cascades d’Edith River et les gorges de Katherine. Cet endroit est le paradis pour les amoureux des cascades et des randonnées avec plusieurs parcours en boucle de difficultés différentes, de moins d’une heure à des treks de 5-6jours. Nous avons opté pour une petite balade d’une heure avec un point de vue sur les gorges de Katherine. Certains s’offrent également une visite en canoe au pied de cascades majestueuses. Une nuit passée à Edith Falls Campground (12 dollars par pers).

Oasis en plein milieu du désert sur la route Darwin-Alice Spring, Mataranka est l’escale agréable du séjour. N’hésitez pas à vous offrir une petite pause détente dans les eaux thermales et piscines naturelles de Mataranka où vous pourrez vous baigner dans des eaux turquoises entourés de nénuphars et d’une flore luxuriante.

Devils Marbels et Ayers Rocks

Devils Marbles est MON coup de coup du séjour. Autant au coucher qu’au lever de soleil, la lumière y est toujours fascinante et offre à ces énormes rochers de granit arrondit des couleurs splendides. Le confort du camping y est sommaire (uniquement des toilettes sèches) mais pour le prix (2 dollars par pers) et pour le calme et les couleurs, ce lieu est pour moi incontournable.

Dernier étape de notre séjour dans l’outback Australien : l’incontournable région d’Ayers Rocks. Que vous connaissiez l’Australie ou que vous n’y ayez jamais mis les pieds, l’énorme Rocher d’Uluru est un emblème d’Australie et une terre sacrée pour les aborigènes. Par respect pour la culture aborigène, il est déconseiller de gravir ce rocher, l’ascension parait dans tout les cas épique mais il est possible de contourner le rocher en longeant le sentier d’une dizaine de kilomètres. A admirer au lever comme au coucher du soleil. Ces couleurs varient du rose claire au rouge foncé qui ne laissera pas indifférent le plus blasé des backpakers.

Territoire aussi vaste que 3fois la France, le Northern Territory dévoile des paysages, des couleurs et une faune plus beaux les uns que les autres, probablement l’un des plus beaux territoires d’Australie.

Si cette articles et ces photos vous ont plu, vous retrouverez la vidéo de notre road trip dans l’outback Australien ici.

 

Conseils : 

-Télécharger la carte d’Australie avant de partir sur Google Map

-Télécharger l’application campermate

-Prévoir un budget important pour l’essence (un plein à 40 dollars par jour), tarifs des campings variables en fonction du confort (de 2 à 36 dollars par personne)

-Ne vous aventurez pas en van sur les territoires indiqués 4-4 obligatoires (ou vous vous retrouverez enlisés dans le sable comme nous…)

-Pour ceux qui veulent du crédit téléphone et internet, choisir le réseau Telstra qui est le réseau le plus présent sur le territoire (30 dollars)

 

J’espère que cet article vous a plu! Et à vos sac à dos!

  • Reply
    Capucine
    9 July 2017 at 23 h 50 min

    Pas mal pour un premier article !
    Les photos sont vraiment canons !!
    Nous on utilise maps.me ! Encore mieux que Google maps, tu telecharge en ligne tes cartes, et elles sont accessibles hors lignes, Ca t’indique tout: restau, hôtel, toilettes, douches et Ca fait GPS ! 🙂

    • Reply
      zouzou
      10 July 2017 at 9 h 40 min

      Merci c’est gentil! Ca y’est je l’ai téléchargé! merci beaucoup pour le conseil, ça a l’air encore mieux en effet!c’est quoi le nom de votre blog? j’adore en découvrir de nouveaux!

Leave a Reply

Open Google Maps Widget settings to configure the Google Maps API key. The map can't work without it. This is a Google's rule that all sites must follow.
www.000webhost.com